dimanche 2 juin 2013

Gino Baffo sur l’Île de Sant Andréa

Durant la Biennale de Venise 2013, loin de l'ébullitions des premiers jours, trois artistes décident de se rencontrer sur une île abandonnée et interdite.
Caché au milieu de la foret sur l’Île de Sant Andréa , Cristina Stifanis, Gino Baffo,Laure Jacquemin et deux régistes italiens ont visité le fort Saint Andréa et la petite Eglise rouge ou Gino crée ses magnifiques peintures.
Ce lieu a inspiré les deux artistes pour la réalisation d'une de leur exposition future.
























Aucun commentaire:

Publier un commentaire